3 Comments

  1. Mark

    L’analyse AQR du track record de Buffett ne me semble pas pertinente:
    1) Il est toujours possible d’analyser le passé et de dégager des facteurs explicatifs;
    2) les facteurs long-shorts sont difficilement investissables, pouvoir offrir gratuitement leur prime de risque serait en soi un exploit;
    3) les principes de Graham & Dodd sont l’intelligence, le travail et la prudence, pour Buffett et Munger c’est le sens commun; il est illusoire de penser qu’il soit possible de les mettre en équation afin de constituer un « facteur », encore moins investissable.

  2. JACQUOT

    merci pour le lien à l’etude aqr sur l’analyse de performance de W Buffet; très intéressante mais laisse de coté le bénéfice offert par la capacité d’acheter des entreprises ou de leur prêter de l’argent (en période de crise globale ou de difficultés spécifiques)ou en en fixant soi même les conditions!
    chacun sait que la perf se fait grâce au prix d’entrée et parfois celui ci fut largement en dessous du prix de marché.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *