2 Comments

    • Philippe Maupas, CFA

      Il est en pleine forme, je ne sais plus quoi faire des tomates (en fait, si, on les mange), mais j’ai peur de lasser des lecteurs majoritairement urbains en le mentionnant trop souvent. Le syndrome du coq Maurice.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.